LA CONFISERIE BOISSIER, L’HISTOIRE D’UN ÉCRIN QUI REVIENT DE LOIN !

La confiserie Boissier, maison artisanale française, est un écrin qui revient de loin ! Aujourd’hui, les marrons glacés, chocolats, thés, bonbons, et pastilles, de cette maison, sont autant de douceurs appréciées par tous.

Pour se procurer les gourmandises de la maison Boissier, rendez-vous sur le site Être Gourmand, ou dans l’une de leurs boutiques :

  • 48 rue de Passy, 75116 Paris
  • 77 rue du Bac, 75007 Paris
  • Espace gourmet des Galeries Lafayette, 35 bd Haussmann, 75009 Paris

En attendant de goûter à la saveur exceptionnelle des marrons glacés, à la délicatesse des perles de fruits, et des succulentes pétales de chocolat, découvrez l’histoire fabuleuse de la Maison Boissier.

L’histoire de la confiserie Boissier

Créée par Monsieur Bélissaire Boissier, cette entreprise française, née en 1827, a connu un grand succès au 19e siècle, notamment avec les marrons glacés, dont il est l’inventeur. Il paraîtrait même que Rotschild se fournissait dans l’une de ses boutiques.

Cependant, la maison a connu de grandes difficultés à travers les siècles. Bélissaire Boissier, n’ayant pas de successeur, s’est associé à l’époque avec l’un de ses salariés. L’aventure a duré, puis périclité durant la guerre. Elle a ensuite eu du mal à prospérer, malgré sa reprise par différents investisseurs.

Renaissance de la Maison Boissier

Produits de la Maison Boissier ©biboucheetbibouchon

Il y a 10 ans, Sylvie Douce et François Jeantet ont récupéré l’entreprise au tribunal de commerce. Étant à l’origine de la création du salon du chocolat, le couple était légitime pour reprendre cette marque du patrimoine français.

Ces deux passionnés ont donc repris le flambeau, et se sont investis, personnellement et financièrement, pour redonner toute sa splendeur à cette maison, avec des codes chics et délicats.

Ainsi renaît Boissier

Au moment où ils ont racheté l’entreprise, pour une somme symbolique, elle était méconnaissable. Les deux magasins parisiens, était à l’abandon depuis 2 ans. Il n’avait plus les recettes, et les informations inhérentes à la société telle qu’elle avait existé.

Mais à force de courage et de détermination, Sylvie Douce et François Jeantet ont redonner vie à cette marque, ils ont effectué toutes les recherches nécessaires pour retrouver les recettes, qui ont fait le succès de la maison Boissier.

À CONSULTER : L’AGENDA DU MOIS DE NOVEMBRE

Boissier Aujourd’hui

Aidés de leur fille, ils sont en perpétuelle recherche du moindre objet, estampillé du nom de la marque. Ils sillonnent les brocantes,  les antiquaires, les sites internet, etc… ceci afin de reconstruire l’histoire. Un musée, en cours de création, sera dédié à la maison Boissier, et les objets retrouvés y seront exposés. On peut déjà en apercevoir dans certaines de leurs boutiques, et notamment la plus historique, celle du 77 rue du Bac, dans le 7e arrondissement de Paris.

En s’inspirant des codes du luxe, ils ont recréé une collection de friandises raffinées, à partir des recettes retrouvées, de façon artisanale, et le plus souvent à la main.

Ces collections sont présentées dans de jolies boîtes, que l’on conserve, et collectionne, après avoir savouré leur contenu. À l’image de ces perles de caviar chocolatées abritées dans un pilulier, ou des bonbons exquis rangés dans une boîte ronde au décor de papillons.

Malgré le luxe de cette maison, les marrons glacées, chocolats et autres confiseries restent abordables. On peut facilement se faire plaisir, et faire plaisir en savourant ces douceurs et friandises !