Skip to content
Publicités

Boulettes fondantes au basilic, une recette qui en veau la peine !

La Pentecôte est l’occasion idéale pour déguster cette viande tendre, légère et fine. Régalez-vous avec cette recette proposée par Mauro Colagreco, chef 2* Michelin, et héritée de sa grand-mère. @maurocolagreco

Boulettes de veau fondantes au basilic ©Veau de la Pentecôte / Amélie RocheBoulettes de veau fondantes au basilic
Pour 4 personnes
Niveau : Facile
Temps total: 50 min

Ingrédients : 500 g de haché de veau, 2 gousses d’ail, 2 oignons, 2 bouquets de basilic vert, 3 branches de thym, 800 g de pulpe de tomate, 150 g de mozzarella, 400 g de pain de campagne, 1 citron confit coupé en dés (bocal ou conserve), 1 cuillerée à soupe de petites câpres, 50 g d’olives vertes, huile d’olive, farine, sel, poivre

1 Saler et poivrer le haché de veau, émietter le thym et mélanger la moitié à la viande avec la mozzarella râpée. Former des boulettes et les rouler dans de la farine.

2 Chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive et une gousse d’ail écrasée, colorer rapidement les boulettes de veau à feu vif et les réserver sur un papier absorbant.

3 Dans la même sauteuse, colorer les oignons ciselés, ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter 20 min à feu modéré. Disposer les boulettes de veau sur la sauce tomate, ajouter les câpres, les olives et le citron confit, poursuivre la cuisson 10 min environ.

4 Pendant ce temps, faire des tranches de pain de 2 cm d’épaisseur, puis les frotter avec le reste d’ail, les badigeonner d’huile d’olive, et les saupoudrer du reste de thym. Les toaster dans un four préalablement préchauffé à 180°C (th. 6) pendant 10 min environ.

5 Lorsqu’elles sont bien croustillantes, les briser en petits morceaux et les réserver sur un papier absorbant.

6 Au moment de servir, rectifier l’assaisonnement si besoin, ajouter les croûtons de pain et le basilic effeuillé à la viande. Servir bien chaud.

Le conseil du chef
Pour cette recette, utiliser les olives picholines, les câpres de l’île de Pantelleria IGP pour leur finesse et un mélange de basilic vert et pourpre.

Faites nous part de vos commentaires pour nous dire, si comme nous vous pensez qu’elle veau vraiment le détour !

Rendez-vous sur le site d’Interbev, pour tout savoir sur les bienfaits du veau. @interbev_fr

Publicités

4 Comments »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :